Moment de Radio avec Daniel Picouly

 

Daniel Picouly, romancier à succès n’a pas de double culture : car élevé dans une famille de 13 enfants, au milieu d’une mère morvandelle et d’un père martiniquais, qui ne lui pas transmis la culture antillaise. Epoque d’assimilation oblige. Mais lorsqu’on lit Picouly (La nuit de Lampeduza, Champ de personne), on réalise que chacun de ses romans est peuplé de personnages colorés. En fait, il nous rappelle que l’Histoire de France  est pleine de double culture (demandez donc à Joséphine de Beauharnais ou au Général Dumas…)

1 2

;

0 Comments

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tag HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <img> <p>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question vous est posée pour vérifier si vous êtes un humain et non un robot et ainsi prévenir le spam automatique.
Image CAPTCHA
Recopier les caractères de l'image (en respectant les majuscules, minuscules et sans espace).